CYNOTHEQUE

Base de données sur le comportement canin
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrierGalerie

Partagez | 
 

 Les chiens 'têtus' par Secrets de chiens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fondateur
Admin


Messages : 464
Date d'inscription : 13/03/2011

MessageSujet: Les chiens 'têtus' par Secrets de chiens   Sam 14 Juil - 10:55




Les chiens 'têtus'.



par Secrets de chiens, vendredi 13 juillet 2012, 22:27 ·
.
https://www.facebook.com/pages/Doggycoach-education-canine-tarn/130277963692280?sk=notes#!/notes/secrets-de-chiens/les-chiens-t%C3%AAtus/333639793387712


Combien de fois avez-vous entendu de la part de vos connaissances, de votre famille, ou même de professionnels ce type de phrases : ‘Cette race est têtue’ ou bien ‘il faut à ces chiens une éducation très ferme’ ?



Ces phrases sont monnaie courante, mais quelle est leur origine ? Sont-elles toujours justifiées ? N’ont-elles pas tendance, chez les propriétaires, à créer un découragement, ou au contraire, à infliger au chien un traitement inapproprié ?



De l’inné et acquis chez le chien



La part d’acquis, ce sont les expériences faites au cours de notre vie, et l’inné ce qui nous est transmis génétiquement. Ce mode de fonctionnement est reconnu chez toutes les espèces du monde du vivant, mais on ignore encore l’impact exact qu’a chacun d’eux.



Un exemple ? Si votre chien se brûle en s’approchant d’une surface chauffée, il aura tendance à se méfier à l’avenir. C’est l’acquis.

A la naissance, les chiots ont immédiatement le réflexe de chercher une source de chaleur afin de retrouver leur mère pour se nourrir. C’est l’inné.



Lorsqu’on entend : ‘c’est une race difficile.’ Sur quels aspects du comportement s’appuie-t-on ?



Car en effet, un grand nombre de races ont besoin de ce trait de caractère, notamment les chiens de chasse, ou les chiens de berger qui doivent veiller seuls sur leur troupeau. Il leur faut de l’autonomie, et suffisamment de confiance en eux pour prendre des initiatives en l’absence de leur propriétaire. C’est donc une caractéristique entretenue par les éleveurs lorsqu’ils choisissent un reproducteur.



Donc, sans aucun doute, certains chiens ont une prédisposition à être indépendants et à n’obéir qu’après mûre réflexion sur l’intérêt (ou non) d’accéder à la demande de leur manieur. On pourrait dire ici que c’est la partie ‘innée’ du problème.

Mais les conséquences sur les propriétaires qui, avec les contraintes sociales d’aujourd’hui, décident de faire éduquer leur chien ‘têtu’ sont toutes autres.



Les chiens têtus



En effet, aucun gène de la désobéissance n’a encore été répertorié, et il est fort probable qu’il n’existe tout simplement pas. Or, des propriétaires à qui l’on va rabâcher que leur chien est têtu, vont se sentir remis en question par leur compagnon, qui somme-toute, à des dizaines de raisons de désobéir. Dans un pays où la méthode traditionnelle est encore très présente, et où l’aspect de hiérarchie interspécifique (entre Homme et chien) a encore très souvent la part-belle, cela peut engendrer de graves conséquences sur la relation entre un chien et son référent.



Tout d’abord, il est possible que le propriétaire ait tendance à serrer la vis à son chien sous prétexte qu’il nécessite une éducation plus ferme. En agissant ainsi, il ne cherche pas les causes de la désobéissance, mais à obtenir le contrôle du chien à tout prix. En oubliant les besoins du chien qui s’expriment par ce comportement, il peut détruire un équilibre relationnel fragile, ce qui peut entraîner des réactions inappropriées, comme de l’agressivité.



D’autre part, il y a le cas des propriétaires qui ont choisi une race en tout état de cause, mais qui se retrouvent face à des dresseurs désinvoltes. J’ai été moi-même témoin d’une discussion entre un éducateur et une dame qui avait choisi un husky. La professionnelle n’a eu de cesse de lui répéter à chaque cours d’éducation que le husky ne se dressait pas. Au final, cette propriétaire, désespérée, a cessé les cours. Lorsqu’elle y est revenue, son chien était devenu incontrôlable car elle n’avait plus rien fait pour l’encadrer, persuadée que cela ne servirait à rien.



Or notre chien têtu ne fonctionne pas différemment d’un autre. Il est simplement plus regardant sur des demandes que l’on peut lui faire. La violence ou le laisser-aller n’ont pas leur place dans l’éducation du chien en général, mais peut-être encore moins sur ce type de races qui sait très bien prendre seul les initiatives et n’a donc pas besoin de référence. Et justement, il existe une méthode de dressage qui s’applique très bien dans le cas de chiens qui souhaitent, ou qui ont besoin, de garder cette initiative : le clicker-training.



Secrets de chiens®
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les chiens 'têtus' par Secrets de chiens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chiens plutot agressif avec les autres chiens en balade
» Les chiens ressentent-ils les mêmes émotions que les hommes?
» une centaine de chiens dans une maison!
» projet de loi pour ré autoriser la coupe des oreilles de chiens
» Collier brodé pour gentil chiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CYNOTHEQUE :: A connaitre pour les maîtres :: Théories, idées reçues, dominance/hiérarchie-
Sauter vers: